1. »

200 personnes pour la Soupe au caillou

Le 16 octobre dernier, c’est plus de 200 personnes qui se sont réunies à St-Agapit, pour souligner la journée pour l’élimination de la pauvreté. Le Groupe de Réflexion et d’Action contre la Pauvreté (GRAP) de Lotbinière a invité la population à partager une soupe de solidarité « Soupe au caillou » qui a été préparée par le Centre-Femmes de Lotbinière. En avant-midi, les personnes présentes ont pu visiter près de 30 kiosques pour découvrir les ressources offertes dans notre région.

 

Le  Groupe  de Réflexion et d’Action contre la Pauvreté (GRAP) de Lotbinière

 

Par la suite, Claudia Croteau, directrice de la Corporation de Développement Communautaire (CDC) de Lotbinière a tracé le bilan de ce qui a été réalisé dans la MRC pour le plan de lutte à la pauvreté et a présenté une courte vidéo qui explique c’est quoi le GRAP. Les gens ont ensuite dégusté la soupe de solidarité. Une vingtaine d’étudiants du Programme Langues et culture de l’école secondaire Beaurivage étaient présents pour faire le service de la soupe et faire la vaisselle.

Dans l’après-midi, les participants ont eu l’occasion d’entendre Monsieur Jean-François Aubin. Pour lui, la pauvreté est semblable à un escalier, que l’on peut facilement débouler et qui très difficile à remonter. Que l’on en soit conscient ou non, on fait tous un choix face à la pauvreté et l’exclusion. C’est une forme de cancer de notre société et ça ne peut pas être seulement les pauvres qui luttent.  À nous de choisir? Ne rien faire ou apporter notre contribution personnelle et sociale.

Le comité organisateur de la journée est très satisfait de la participation et du déroulement de la journée. Le succès de cette activité est le résultat d’un grand travail d’équipe. Le GRAP regroupe les  organismes  suivants : Centre-Femmes de Lotbinière, Corporation de Développement Communautaire de Lotbinière (CDC), Aide Alimentaire Lotbinière, l’Oasis de Lotbinière (Groupe d’entraide en santé mentale), la Ressourcerie, le Carrefour jeunesse-emploi de Lotbinière (CJEL) et le Centre de Santé et des Services Sociaux Desjardins (CSSS) auquel  s’est  joint  le Regroupement des Personnes Aidantes de Lotbinière (RPAL). Le Groupe de Réflexion et d’Action contre la Pauvreté (GRAP) de Lotbinière existe depuis 2001.

Consultez l'article dans Le Peuple de Lotbinière

Retour à la liste